Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco Green | ToulÉco TV

Scopelec s’installe dans l’abbaye-école de Sorèze

Un nouveau siège au cœur de l’abbaye-école de Sorèze et un tour de table bouclé à la fin de l’année : Scopelec poursuit sa stratégie de développement pour atteindre 600 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2024.

Une nouvelle histoire s’écrit pour Scopelec. En septembre, le spécialiste du déploiement et de l’entretien des réseaux télécoms fixes et mobiles fondé en 1973 à Revel (Haute-Garonne), s’est installé dans de nouveaux locaux situés au sein même de l’abbaye-école de Sorèze (Tarn). À peine à six kilomètres de l’ancien siège social.

Validée en assemblée générale auprès des sociétaires, cette décision est symbolique. « C’est une nouvelle dynamique qui commence dans cet écrin emblématique », s’est félicité Thomas Foppiani, le président de cette scop (société coopérative et participative), lors du discours d’inauguration des nouveaux locaux. « Il nous permet de faire perdurer le patrimoine. Il nous faut être à la hauteur des grands hommes venus se former ici à travers les temps. »

Surtout, le siège de 1000 m² est suffisamment grand pour « accueillir massivement les managers, les sociétaires et les salariés ». Car, cette première coopérative de France est une ETI (entreprise de taille intermédiaire) qui emploie 3870 personnes en 2020, probablement 4000 à la fin de l’année.

Trois axes de développement

Après avoir augmenté ses fonds propres de 54 millions d’euros en 2018 et 2019, Scopelec muscle, une nouvelle fois, ses capacités financières pour accélérer le développement de ses activités inscrit dans le plan stratégique ambitieux appelé Scopelec 2024, qui vise à atteindre un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros dans trois ans. Pour y parvenir, elle prévoit un nouveau tour de table de plusieurs dizaines de millions d’euros, bouclé avant la fin de l’année.

Ce plan stratégique, mis en place en 2019, repose sur trois leviers. Déjà, l’entreprise entend conforter son activité historique, à savoir la conception, l’exploitation et la maintenance d’infrastructures de télécommunications pour ses clients, l’opérateur Orange étant son premier client. Autre activité sur laquelle l’entreprise compte se développer fortement : les services aux entreprises et aux collectivités. Elle commercialise, par exemple, des solutions de formation au cloud ou à la cybersécurité.

Enfin, le dirigeant mise également sur l’international. Si une première filiale a ouvert ses portes en 2019, au Maroc, à Rabat, le Covid-19 a obligé la coopérative à mettre en stand-by cette activité.
Audrey Sommazi

Sur la photo : Les salariés de Scopelec participent au déploiement des réseaux téléphoniques. Crédits : Scopelec.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-tarn.fr/Tarn-Scopelec-s-installe-dans-l-abbaye-ecole-de-Soreze,32246