Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco Green | ToulÉco TV

Castres. Un deuxième site de production bientôt opérationnel pour le groupe Syselec

Spécialiste du câblage de cartes électroniques et d’armoires électriques basé à Labruguière, le groupe Syselec installera début juillet une partie de ses équipes dans une nouvelle usine. Un investissement de 4,5 millions d’euros destiné à augmenter sa capacité de production.

Après quelques semaines d’interruption dues à la crise sanitaire, le chantier a repris au pas de course. C’est donc officiel : l’ouverture du nouveau site de production de Syselec – initialement prévue courant mai – devrait avoir lieu début juillet et permettre le déménagement d’une partie des équipes sur la zone du Causse. « Nous manquions de place sur le site actuel et nous n’avions pas assez de foncier pour nous agrandir », explique Fabrice Castes, PDG de Syselec. « Ce nouveau bâtiment comporte 3000 m² d’usine et 700 m² de bureaux. Il est destiné à accueillir l’activité électronique, ce qui représente vingt-cinq salariés sur quarante-six. » L’activité électromécanique de l’entreprise reste pour l’instant sur le site actuel. « Néanmoins, notre projet est de réaliser un nouvel agrandissement, d’environ 3000 m² d’ici trois ans, afin de regrouper l’ensemble de la production sur le site du Causse », poursuit le dirigeant.

Gagner en performance pour s’adapter au marché

projet_tarn_aaa_architecte.jpg

En attendant la deuxième phase du projet, le premier bâtiment flambant neuf permettra au groupe d’augmenter sa capacité de production pour soutenir sa croissance. « Lorsque j’ai repris l’entreprise en 2013 on était dix-sept et on faisait 3,2 millions d’euros de chiffre d’affaires », indique Fabrice Castes. « Aujourd’hui, nous sommes à 10 millions d’euros. »

Ce nouveau projet permettra également de gagner en performance pour répondre aux besoins actuels du marché… « La technologie des machines de pose est de plus en plus exigeante car on pose des composants de plus en plus petits », explique encore le PDG. « Notre bâtiment actuel, qui date des années 90, n’était plus adapté pour accueillir ce type de machine, tandis que notre nouveau site de production est beaucoup plus fonctionnel et offre un environnement performant. »
De quoi avoir accès, pour la PME tarnaise, à des marchés industriels de plus grande envergure tout en suivant la progression de ses clients.
Emilie Gilmer

Sur les photos : Fabrice Castes a repris Syselec en 2013. À l’époque, l’entreprise tarnaise réalisait un chiffre d’affaires de 3,2 millions d’euros. Elle a atteint 10 millions d’euros en 2019. Crédits : DR. Le projet dessiné par AAA Architecte pour Syselec. Crédits : AAA Architecte.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-tarn.fr/Castres-Un-deuxieme-site-de-production-bientot-operationnel-pour,28937