Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco Green | ToulÉco TV

Yohann Homs, Albi Expos : « On peut faire des profits en ayant une démarche durable »

Jeudi 25 novembre aura lieu, au parc des expositions d’Albi, le premier salon Visions Entreprises Durables (VED) dédié à la transition écologique et sociale des sociétés d’Occitanie. Yohann Homs, directeur d’Albi Expos, présente cet événement chargé de redynamiser un lieu frappé par la crise sanitaire.

Yohann Homs, pouvez-vous nous présenter le salon VED ?
C’est un salon dédié aux professionnels. Les entreprises ont une volonté de verdir, d’aller vers plus de responsabilité sociale, mais ne savent pas par quel bout prendre ces sujets. Il y a beaucoup de théories sur internet, mais peu d’événements réels pour trouver des partenaires pour avancer dans cette démarche. On a voulu répondre aux difficultés des PME, TPE ou grandes entreprises pour démarrer ou poursuivre dans le durable. Nous ne voulons pas faire un salon bien-pensant.
Le développement durable est parfois vu comme un coût, pas forcément comme une ressource. Aujourd’hui, il y a une véritable possibilité de gagner des parts de marché, de faire des profits en ayant une démarche durable. Avec cet événement, nous visons bien au-delà d’Albi, nous voulons en faire un salon pour la région Occitanie.

Que vont trouver les visiteurs sur place ?
Nous avons voulu quelque chose de très concret. Il faut que les gens repartent de ce salon avec, sous le bras, des solutions pratiques et techniques. On y trouve tout d’abord la base de notre salon, un espace d’exposition appelé le village de solutions dans lequel les visiteurs pourront rencontrer des prestataires de services ou des apporteurs de solutions. Il y aura aussi des conférences, des ateliers, des tables rondes, des zones de démonstration. Nous organisons, par exemple, une bourse d’entreprises animée par la communauté d’agglomération de l’Albigeois, qui va essayer de créer un mouvement autour de l’économie sociale et solidaire pour que les déchets d’une entreprise deviennent la ressource d’une autre.

Où en est la recherche des exposants ?
Nous sommes en pleine phase de recrutement jusqu’à fin juin. C’est un salon abordable. Nous sommes autour de 1000 euros l’emplacement avec la location du mobilier inclus. Aujourd’hui, nous sommes encore au tarif pré-réservation, avec une réduction de 200 euros. Pour les visiteurs, l’entrée sera gratuite. L’inscription est en ligne avec possibilité de prendre rendez-vous avec différentes entreprises présentes. Nous nous sommes fixé un objectif de cinquante exposants, de quatre conférences et de quatre ou cinq tables rondes.

Quel bilan tirez-vous d’une année de crise sanitaire et économique ?
Difficile de tirer un bilan, car nous n’avons pu rien faire avec cette crise. Nous avons dû annuler tous nos événements du premier semestre. Maintenant, nous sommes très pris par la campagne de vaccination. Nous avons, en effet, été mis à contribution pour piloter le centre de vaccination de l’Albigeois. Nous nous concentrons aussi à fond sur le second semestre et sur le salon VED que l’on prépare depuis un peu plus d’un an. Je suis très confiant pour la suite. Nos plannings sont complets. Les entreprises se rendent compte de combien les événements en présentiel leur manquent.
Propos recueillis par Matthias Hardoy

Sur la photo : Yohann Homs, directeur d’Albi Expos qui organise le salon Visions Entreprises Durables . Crédit : Albi Expos .

P.S. :

Le salon Visions Entreprises Durables, qui aura lieu jeudi 25 novembre au Parc Des expos d’Albi de 9 heures à 17h30, a été élaboré durant une année de crise sanitaire et de confinements multiples. Période peu propice pour se projeter dans l’élaboration d’événements en présentiel : « Ce salon a été particulièrement compliqué à mettre en place », avoue Aurore Sevellec, du cabinet Opticom, qui a organisé l’événement avec Albi Expos.

Durant le salon, les exposants, partenaires et autres entreprises pourront notamment réaliser de tutoriels de 25 minutes sur des sujets précis et pédagogiques de leur choix. Durant les conférences, il sera question notamment d’écoconception et d’économie de la fonctionnalité, d’autonomie énergétique, d’empreinte carbone liée aux transports, d’empreinte carbone liée aux transports et de numérique responsable.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-tarn.fr/Yohann-Homs-Albi-Expos-On-peut-faire-des-profits-en-ayant-une,31272