Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco Green | ToulÉco TV

Roquemaure. Solutech Industries sort du moule et lance de nouveaux projets

Spécialisée dans les moules pour l’injection plastique, la PME tarnaise fait partie des derniers lauréats de France Relance sélectionnés dans le département. L’aide publique ainsi mobilisée va permettre de moderniser l’outil de production et d’adresser de nouveaux marchés.

Menacée par l’impression 3D, l’injection plastique n’a pas dit son dernier mot. Pour preuve, les derniers développements vécus par la société Solutech Industries, qui s’est construit une solide réputation dans la conception et la fabrication de moules dédiés. Un marché historique pour lequel l’entreprise tarnaise, basée à Roquemaure, a même développé un savoir-faire spécifique à l’aéronautique. Mais en 2016, la direction change de main et la PME connaît une nouvelle phase de croissance. Maxime Valax, tarnais d’origine et ancien salarié dans l’industrie, fait le choix d’une vie entrepreneuriale. Il reprend les rennes de l’usine il y a cinq ans et n’a de cesse, depuis, de la développer.

Le fait que Solutech Industries soit retenue parmi les entreprises lauréates du plan France Relancedans la catégorie Compétitivité sonne donc comme un premier aboutissement. « Je souhaitais réactiver le savoir-faire historique - à savoir la conception de moules - et diversifier l’activité », explique Maxime Valax. « Aujourd’hui, nous travaillons pour le spatial, le militaire, l’agroalimentaire ou encore l’agriculture. Nous nous sommes spécialisés dans l’environnement électronique. »

Un nouvel atelier 4.0

Le chiffre d’affaires de Solutech Industries est passé de 1 million d’euros pour une dizaine de collaborateurs en 2016, à près de 1,5 million d’euros et plus d’une quinzaine de salariés. Surtout, son portefeuille clients s’est diversifié, passant de cinq à vingt-cinq comptes. « C’est pour les accompagner et accompagner cette diversification que nous investissons dans une nouvelle unité de production, sorte d’atelier 4.0 pour faire plus de volumes et plus d’automation », poursuit le président de Solutech. Pour ce nouveau projet, estimé à 1,15 million d’euros, la société tarnaise reçoit ainsi 575.000 d’aides publiques dans le cadre du plan de relance. « L’idée est de structurer cette extension en adéquation avec des besoins en habilitation Défense, afin de nous ouvrir de nouveaux marchés et des appels d’offre auxquels on ne peut prétendre aujourd’hui. »

Avec la reprise de l’économie, Solutech Industries espère porter son prévisionnel d’activités à 1,8 million d’euros dans deux ans. De quoi conforter la stratégie du dirigeant qui a largement ouvert son bureau d’études à de nouveaux projets. On lui doit ainsi les poignées de coudes mises au point par des ingénieurs de l’Icam en pleine crise Covid. Baptisées Handless, ce nouveau produit a permis de maintenir l’activité de l’entreprise l’an dernier avec près de 20.000 unités vendues.
M.V.

Sur la photo : Maxime Valax, président de Solutech Industries, présente son activité à la préfère du Tarn Catherine Ferrier, lors de la visite de son entreprise vendredi 26 mars. Crédits : Iwego.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-tarn.fr/Roquemaure-Solutech-Industries-sort-du-moule-et-lance-de,30960