Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco Green | ToulÉco TV

Décoration. Bed and Philosophy ou l’art de vivre dans de beaux draps

Bed and Philosophy, marque tarnaise de linge de maison et de mobilier bohème, enregistre une croissance record. Ses produits invitant à un style de vie apaisé, dans un intérieur cosy, résonnent avec notre époque.

Bed and Philosophy, le concept colle parfaitement à la tendance en vogue du cocooning chez soi. Un phénomène qui a encore profité du confinement lié au Covid, favorisant le repli sur son intérieur. Bilan, la marque de linge de maison et de décoration, basée à Guitalens près d’Albi, a enregistré une croissance record de 85% en 2020, portant le chiffre d’affaires de l’entreprise à 3 millions d’euros. Au total, sur les trois derniers exercices, la maison, fondée par Sonia Provost en 2009, a triplé son activité. Un développement qui a aussi été dopé par un renforcement de sa communication sur les réseaux sociaux et dans la presse spécialisée.

Ancienne styliste dans l’habillement pour enfants et le prêt-à-porter féminin, la créatrice de Bed and Philosophy a commencé par proposer du linge de lit et des coussins en lin. Puis elle a diversifié sa gamme pour l’étendre à des canapés, des vêtements d’intérieur ou de cuisine, avant du mobilier d’extérieur introduit en 2015. Précurseur du mouvement bobo avant l’heure, même si elle réfute ce terme pour son côté péjoratif, Sonia Provost propose « un univers apaisant, une zen attitude », dit-elle. En version marketing, la traduction dépasse la simple vente du produit au profit d’un art de vivre, dans un intérieur où il fait bon se ressourcer. Une philosophie qui plaît même au-delà de nos frontières, puisque 30% du chiffre d’affaires sont réalisés à l’export, Chine en tête.

Une boutique pilote à Paris en 2022

Bed and Philosophy est distribué dans 300 boutiques de décoration indépendantes en France, auprès d’une cinquantaine de décorateurs et sur son site de vente en ligne, qui réalise 20% de son chiffre d’affaires. La marque, qui auto-finance son développement depuis ses débuts, fait transiter l’ensemble de ses références par son entrepôt toulousain sur le site de Montaudran. Les fournisseurs sont en grande majorité européens, à l’exception d’ateliers en Inde auxquels sont confiés certaines broderies ou tissus « tie and dye ».

Sonia Provost détaille : « Nos canapés d’extérieur sont ainsi fabriqués à Mazamet et les sofas d’intérieur en Pologne. Le Portugal, la Lituanie ou la Belgique et l’Italie, pour les tissus, figurent parmi nos principales sources d’approvisionnement. » En 2022, Bed and Philosophy devrait ouvrir une boutique pilote en propre à Paris. Un premier pas vers la création probable d’un réseau international de magasins, plutôt implantés dans des pays d’Europe du Sud. Le boom de croissance de la marque l’a amenée à doubler ses effectifs pour atteindre treize salariés en 2021.
Isabelle Meijers

Sur la photo : Dès 2009, Sonia Provost, présidente-fondatrice de Bed and Philosophy, a été pionnière dans la renaissance du lin dans le linge de maison. Crédit : Hélène Ressayres - ToulÉco.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-tarn.fr/Decoration-Bed-and-Philosophy-ou-l-art-de-vivre-dans-de-beaux,32389