Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco Green | ToulÉco TV

Tarn. Maisons Olmière se met au diapason de la RE 2020

Cette entreprise de construction de maison individuelle, née dans le Tarn il y 100 ans, travaille déjà sur l’intégration des matériaux biosourcés pour répondre aux exigences réglementaires de la RE 2020.

Optimisation de la performance énergétique et baisse des consommations des bâtiments neufs ; diminution de l’impact des bâtiments neufs avec prise en compte de l’ensemble des émissions du bâtiment sur son cycle de vie ; amélioration du confort de l’habitat en été pour les occupants. Telles sont les grandes lignes de la nouvelle réglementation environnementale des bâtiments, la RE 2020, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2022. « Nous sommes prêts pour entrer dans cette nouvelle ère de la construction », avance Sébastien Torija, directeur de Maisons Olmière.

Le constructeur de maison individuelle a en effet déjà anticipé cette évolution du marché. « Nous travaillons avec des fournisseurs et des industriels qui utilisent des matériaux biosourcés, comme de la laine de bois, des copeaux de bois et des granulats recyclés », explique le directeur de cette entreprise fondée il a tout juste 100 ans. « Et nous restons en vieille pour répondre présent une fois de nouveaux produits mis sur le marché. » Filiale du groupe MMC depuis 2006, Maisons Olmière privilégie également les acteurs locaux de la construction, situés dans un triangle Castres, Albi, Toulouse, afin de limiter son impact sur l’environnement.

Chiffre d’affaires de 8 millions d’euros

Implantée historiquement dans le sud du département, cette entreprise a étendu sa zone de chalandise suite à sa fusion en 2019 avec Maisons Siba, qui appartenait au même groupe. Avec un réseau de six agences, et bientôt une septième vers Gaillac ou Saint-Sulpice, Maisons Olmière couvre désormais l’ensemble du Tarn, du nord au sud, en passant par Toulouse et Revel, en Haute-Garonne.

Avec une trentaine de salariés, l’entreprise table sur la vente de 80 maisons par an en 2022, cent en 2023. Le chiffre d’affaires devrait être stable en 2020 et 2021, autour des 8 millions d’euros, avant de croître de 20% l’année suivante.
Audrey Sommazi

Sur la photo de Une : un exemple de maison construite par l’entreprise tarnaise.
Sur la seconde photo : Sébastien Torija, directeur de Maisons Olmière. Crédits : Maisons Olmière,

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-tarn.fr/Tarn-Maisons-Olmiere-se-met-au-diapason-de-la-RE-2020,31628