Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco Green | ToulÉco TV

Iterop, la start-up qui facilite la vie des entreprises

Née à l’école des Mines d’Albi en 2013, Iterop est devenue en 2021 une entité de Dassault Systèmes. Son cœur de métier : proposer des solutions logicielles qui améliorent le fonctionnement des entreprises.

« Notre objectif ? Faciliter le travail des salariés dans les entreprises en matière de procédures et leur faire gagner du temps ! », résume Aurélien Codet de Boisse, cofondateur et dirigeant d’Iterop. Pour utiliser les solutions développées par la start-up, nul besoin de connaissance particulière en informatique. « Nos logiciels de gestion de processus sont simples d’utilisation et faciles à mettre en œuvre. Ils visent à supprimer toutes les tâches à faible valeur ajoutée, comme envoyer des mails de rappel ou établir des notes de frais », poursuit le dirigeant. « Nos outils permettent d’assouplir les procédures et donc d’améliorer les conditions de travail. »

Un projet né à l’école des Mines d’Albi

C’est durant leurs années de doctorat qu’Aurélien Codet de Boisse et Nicolas Boissel-Dallier s’aperçoivent que les grands éditeurs ne se sont pas penchés sur la question de l’optimisation des missions quotidiennes dans les entreprises. Ils fondent Iterop en 2013, dans la continuité de leurs travaux de thèse. Avec une plateforme entièrement en ligne, ils adaptent les manières de travailler au contexte de l’entreprise, et non l’inverse. Rapidement, ces solutions séduisent les grands donneurs d’ordre, dans le secteur aéronautique, mais aussi bancaire ou agroalimentaire.

Dès 2017, ils réussissent une première levée de fonds, obtiennent le prix national de la bonne pratique en entreprise et la labellisation French Tech en 2019, pour un chiffre d’affaires de 1,3 million d’euros. En 2021, Dassault Systèmes rachète l’entreprise, « une occasion pour nous d’accéder au marché mondial, tout en restant basé sur notre territoire d’origine », se félicite le cofondateur.

Fidélité au territoire

L’entreprise, qui compte aujourd’hui 25 salariés, poursuit son travail de recherche et développement avec l’École des Mines d’Albi. Elle a lancé en 2021 un laboratoire commun avec le centre génie industriel de l’école, baptisé Deep Turtle. Objectif : adapter des modèles et les environnements aux changements soudains dans les entreprises. Des travaux de recherche qui font déjà l’objet d’une thèse et devraient prochainement donner naissance à deux autres doctorats.
Valérie Ravinet

Sur la photo : Aurélien Codet de Boisse, cofondateur et dirigeant d’Iterop. Crédit : DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-tarn.fr/Iterop-la-start-up-qui-facilite-la-vie-des-entreprises,36018