Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco Green | ToulÉco TV

E-commerce : AKOAH fait la course en ligne

Spécialiste des équipements pour les sports aquatiques, l’entreprise tarnaise Akoah vend en ligne quelques 8500 articles pour la natation, l’aquagym ou le sauvetage. Devant son succès, lié à une meilleure visibilité à l’international, la sarl a investit dans de nouveaux locaux de 1400 m², route de Castres à Lavaur.

A une décennie près, David Hasselhoff et Pamela Anderson auraient pu être équipés de matériels de sauvetage et d’équipement de poste de secours, en provenance du Tarn, depuis l’entrepôt de la sarl Akoah. Stockés dans les rayonnages d’une ancienne fabrique de bougie, les accessoires (bonnets, brassards, ceintures d’apprentissage, lunettes de natation etc.) sont en préparation de commandes.

Huit personnes mettent, ici, la main à la logistique et à l’approvisionnement du site internet, créé en 2004 par Jean-Michel Bastoul, 47 ans, ancien nageur de Castres, international pendant dix ans, puis entraîneur de l’équipe de France de 1989 à 2000.

Plusieurs fois vice-champion d’Europe, le spécialiste du matériel de natation (maillots, planches, kayak) a débuté sur la toile par un premier site internet : Source du sport, ouvert en 1999. Un site marchand avec lequel il a été lauréat de Tarn Entreprendre en 2001, alors qu’il était gérant de deux magasins Sport 2000 à Lavaur et à Revel. Une première expérience commerciale amère, dans laquelle il explique "avoir laissé des plumes après 14 cambriolages entre les deux boutiques".

Un rescue tube à très haute technicité

« Trop franco-français », afin de gagner en visibilité à l’international, il opte pour son logo actuel et décline ses offres en français et en anglais dans un premier temps. Heïdi, son épouse Belge Flamande et associée, parle cinq langues. Pari réussi, puisqu’aujourd’hui Akoah réalise 10% de son chiffre d’affaires de un million d’euros, en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Le mois prochain, le site aura une version en Espagnol et en Néerlandais. Outre quelques pépites d’articles techniques réservés à trois activités (natation sportive et de loisirs, sauvetage nautique, équipement sécuritaire des plages, aquagym, Jean-Michel Bastoul a conçu et développé un produit phare.

Avec l’aide de la CCI du Tarn, il a mis en forme sa célèbre bouée tube de sauvetage. Il fait fabriquer le boudin en mousse en France, puis finaliser les coutures de sangles et mousquetons, par le C.A.T. de Lavaur. L’an dernier il en a vendu 400 modèles au Maroc. Autre succès, ses bracelets lestés au plomb sur la même mousse de haute qualité font un tabac dans les piscines. Distributeur exclusif des lunettes japonaises Swans il vient de signer un accord pour les vendre sur quatre pays.

Visée : 6.000 visites uniques quotidiennes

Grâce à un référencement naturel de mots-clefs, bien ciblés, Akoah est passé de 800 visites uniques par jour à 1.500 en l’espace d’un an. Et en espère 6.000 à terme. Si 70% des ventes sont réalisées sur le net, le reste se fait en négoce sur le marché français. Deux commerciaux (un sur le terrain et un sur place) démarchent les collectivités territoriales pour les équipements des piscines, des plages, des bases nautiques, ainsi que plus de 200 associations et clubs de natation.

« Nous avons quelques retour sur le Bénelux et nous aimerions dupliquer ce concept prochainement sur l’Allemagne et l’Italie », précise le nageur-manager, en se félicitant d’avoir déjà une clientèle de particuliers japonais, russes et américains. « La spécificité de nos produits commence à être attractive. Notre force c’est la qualité des produits et leur présentation soignée », dit le chef d’entreprise membre du Cercle d’initiatives et de réussite de vente à distance (CIRVAD), le réseau régional de e-commerçants ou de véadistes.

Malgré les difficultés récurrentes de la vente en ligne « le besoin de trésorerie, alors que les banques sont frileuses, la visibilité sur le web... », l’entraîneur entraîné par son énergie, père de quatre garçons, confie : « Le gros avantage du e-commerce, c’est qu’on peut en vivre tout en habitant à la campagne. C’est un excellent moyen de faire revivre nos campagnes justement ».

Fin 2011, il a racheté swot-roller.com, une e-shop de glisse urbaine qui vend des rollers, des skates, des trottinettes, ainsi que la famille s’amuse pour la vente de jeux familiaux lourds (trampolines, tables de ping pong etc.), qu’il va remettre en ligne ce mois-ci.

Anne-Marie Bourguignon

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-tarn.fr/E-commerce-AKOAH-fait-la-course-en-ligne,8212