ToulÉco Tarn

Publié le mardi 22 décembre 2015 à 21h22min par Anne Marie Bourguignon

Financement. Quels sont les sept contrats régionaux uniques signés pour le Tarn

Sur trente-trois « Contrats Régionaux Uniques » signés le 17 décembre, pour la période 2015-2017, par Martin Malvy, président de Midi-Pyrénées - avant de céder sa place à la nouvelle présidente de région Carole Delga - sept l’ont été avec le Tarn.

Le contrat de la communauté d’agglomérations de l’Albigeois vient en soutien des infrastructures économiques, culturelles, touristiques et sportives portées par communauté d’agglomérations ou les communes. La dotation spécifique de la Région prévue pour l’Albigeois sur 2015-2017 s’élève à 6,5 millions d’euros.
Plusieurs projets concrets ont déjà été ciblés dans le cadre de ce contrat : la réhabilitation du gymnase du stade du Caussels à Albi, la transformation de l’ancienne crèche de Puygouzon en médiathèque, l’aménagement de la deuxième tranche ZIR Innoprod , ou encore la construction d’une ferme photovoltaïque sur le site Pellisier et la rénovation urbaine du quartier Cantepau.

Le contrat de la communauté d’agglomérations de Castres-Mazamet appuie la création d’un pôle chimie verte sur la ZIR du Causse, la réalisation d’un pôle d’échange multimodal à Castres, celle d’un bassin nordique à l’Archipel, la réhabilitation de la médiathèque centrale et la rénovation et valorisation du Musée Goya.

Le contrat du vignoble gaillacois, Bastides et Val Dadou concerne les aménagements à Gaillac et Graulhet en faveur du développement d’une politique volontariste axée sur la mobilité, la création de jardins partagés à Graulhet, la restauration de l’abbatiale St Michel à Gaillac, la mise en accessibilité et rénovation énergétique des mairies de Parisot et de Puycelsi.

Le projet de mobilité durable en pays gaillacois a été retenu par la Région Midi-Pyrénées au titre de son appel à projet « Grands projets pour la croissance et l’attractivité des territoires ». La Région l’accompagnera à hauteur de 750.000 euros.
Seront réalisés à Gaillac : le réaménagement du parking de la gare ferroviaire, avec la création de 114 places supplémentaires ; la restructuration du parvis de la gare en donnant la priorité aux modes de circulation doux, avec la création d’une station vélo ; la qualification des espaces publics par l’aménagement de liaisons douces et la qualification de la voirie dans le quartier gare Clavelle.

Sur la ville de Graulhet, sont prévus : le transfert de la gare routière à proximité du quartier d’habitat social de Crins et du lycée professionnel ainsi que la création d’un réseau de cheminements doux entre, d’une part, la gare routière et le quartier de Crins et, d’autre part, entre la maison des métiers du cuir et le jardin de la rivière.

Le contrat de l’Albigeois et Bastides concerne l’aménagement d’un pôle verrier à Carmaux*, celui des espaces publics à Villefranche-d’Albigeois, la création de logements communaux à Saint-André et à Mouziès-Panens, les projets d’aménagement du Grand Site de Cordes-sur- Ciel (hébergements pour les artistes, espaces extérieurs avec parcours pédagogiques). Le projet vise également à faire de cet espace un facteur d’attractivité pour l’ensemble du territoire en créant une filière économique autour du verre.

Le contrat « Hautes Terres d’Oc et PNR Haut-Languedoc » vise l’aménagement de l’espace aquatique Aquamonts et la création d’un espace « bien-être » à St-Pierre-de-Trivisy ainsi que celle d’un site VTT sur la communauté de communes de la Haute Vallée du Thoré.

Le contrat du Lauraugais, signé avec le conseil départemental de Haute-Garonne, le conseil départemental du Tarn et le PETR du Pays Lauragais, porte la création d’une crèche sur la commune d’Avignonet (30 places), la rénovation énergétique de la salle Claude Nougaro de Revel et l’aménagement de la Z.A. La Camave à Villefranche-de-Lauragais.

Enfin, le contrat du Pays de Cocagne, signé avec le conseil départemental de Haute-Garonne, le conseil départemental du Tarn et le PETR du Pays de Cocagne soutient la création d’un pôle de santé sur la commune de Vielmur-sur-Agout et sur la commune de Guitalens l’Albarède, la réhabilitation de l’ancien presbytère de la commune de Lacougotte- Cadoul, la création d’une salle multisports sur la communauté de communes de Tarn Agout, la construction de pôles de santé sur les communautés de communes du Sor et de l’Agout et du Lautrécois Pays d’Agout et la création d’un éco-quartier à énergie positive sur la commune de Maurens Scopont.
A.-M. B

Sur la photo : Les signataires tarnais avec Martin Malvy, lors de la signature des Contrats Régionaux Uniques à l’Hôtel de région. Crédit photo : Lydie Lecarpentier - Région Midi-Pyrénées.

*L’aménagement du pôle verrier à Carmaux a été retenu par la Région Midi-Pyrénées au titre de son appel à projet « Grands projets pour la croissance et l’attractivité des territoires ». La Région l’accompagnera à hauteur de 750.000 euros (aide votée lors de la commission permanente de novembre). Le Domaine de la verrerie à Carmaux est un équipement culturel structurant sur le Nord-Est du Tarn. Il représente 3000 m2 de bâti et 17 ha de terrain, entièrement dédiés à ce savoir-faire présent sur le Tarn depuis plus de six siècles. Il comprend un musée, présentant 3000 œuvres et une à trois expositions temporaires par an, deux résidences d’artistes et de maîtres verriers, plusieurs démonstrations par jour au public et une biennale des verriers, une fois par an. Une restructuration architecturale générale du pôle est prévue : nouveau parcours muséographique, espaces d’exposition, etc.