ToulÉco Tarn

Publié le lundi 7 juin 2010 à 21h10min par Nathalie Malaterre

Naturhouse se déploie plus vite que prévu

C’est depuis Albi en 2006 que l’enseigne d’origine espagnole est partie à la conquête du territoire français. 650 centres devront à terme proposer le concept par le biais d’un réseau de franchise.
JPEG - 72 ko

Finalement, d’ici à décembre, ce sont 63 magasins Naturhouse supplémentaires qui auront ouvert à travers toute la France. Contre 50 prévus. Si le marché du complément alimentaire a fléchi de 9% dans l’Hexagone depuis le début de la crise, la marque espagnole du secteur n’est absolument pas affectée par ce repli. « C’est qu’elle n’a pas véritablement de concurrence » explique Olivier Roques, le directeur du réseau Naturhouse en France. En effet, Naturhouse, fondé en 1973 en Catalogne, se positionne tout à la fois comme centre de diététique et distributeur des compléments alimentaires qu’elle fabrique. Une méthode proche de notre Yves Rocher national, version marché de la minceur. Avec un suivi hebdomadaire gratuit durant quelque 10 semaines, la méthode est imparable pour assurer l’écoulement des produits.

Pourtant il a fallu adapter les conditions du succès à la France. Car une première tentative d’implantation en 2002 a tourné court. Quand Olivier Roques décide de relancer le réseau français quatre ans plus tard, il choisit Albi et prépare six mois durant l’approche commerciale. Et commence avec un premier centre à Toulouse, tête de pont de l’Espagne en France. Sept franchisés suivront l’année suivante. Désormais Naturhouse est forte de 199 magasins sur le territoire. Soit presque un quart du maillage escompté. Avec une progression bien plus soutenue qu’imaginée au départ. Et les résultats suivent quand le chiffre d’affaires consolidé double d’une année l’autre pour s’établir très certainement à 22 millions d’euros fin 2010.

JPEG - 64.8 ko

La performance selon Olivier Roques tient au savoir-faire du groupe en matière de lancement d’un centre et aux régimes dispensés qui assurent une perte de poids durable : « Là, nous sommes les meilleurs » n’hésite-t-il pas à proclamer, en prenant pour exemple ses franchisés, dont une bonne part sont d’anciens clients si satisfaits qu’ils ont investi dans le réseau : « Ces clients-là constituent notre meilleur facteur de développement » s’enthousiasme-t-il. Il suffit dès lors de dégoter un site et d’embaucher une diététicienne diplômée pour participer à une aventure dont le potentiel est évidemment énorme. Le marché français du complément alimentaire représenterait actuellement 1 milliard d’euros.
N.M.

Sur les photos : Olivier Roques, directeur du réseau France et le premier centre Naturhouse de France, celui de Toulouse Bonnefoy ouvert il y a quatre ans. D.R.

Les compléments alimentaires de Naturhouse sont à base de plantes. Ils sont produits en Espagne et en Pologne. Puis vendus directement dans les centres Naturhouse à travers le monde, dont deux sont implantés dans le Tarn.