ToulÉco Tarn

Publié le mardi 12 mars 2019 à 16h30min par La Rédaction

La ministre des transports rassurante sur l’avenir de l’aéroport de Castres et le projet d’autoroute vers Toulouse

Dans le cadre du déplacement d’Elisabeth Borne dans le Tarn le 4 mars dernier, plusieurs annonces ont leu lieu concernant l’aéroport Castres-Mazamet et le projet d’autoroute entre Castres et Toulouse. La ministre a notamment précisé que l’Etat maintenait sa participation financière au sein de la plateforme aéroportuaire à hauteur de 4 millions d’euros sur la période 2019-2023 permettant ainsi de pérenniser l’avenir de l’aéroport.

« Cette ligne est en effet vitale pour le tissu économique local et joue un rôle essentiel en matière de désenclavement et de développement pour le sud du Tarn », ont rappelé d’une même voix Carole Delga et Christophe Ramond, présidente du conseil régional Occitanie et président du conseil départemental du Tarn. Sur la période 2015-2018, les deux collectivités sont intervenus à hauteur de 30% du coût de la liaison, pour un montant de 3,2 millions d’euros chacun.

Enfin sur le projet de liaison autoroutière entre Castres et Toulouse, la ministre a rappelé qu’elle faisait de ce projet d’infrastructure « une priorité nationale ». De leur côté, Carole Delga et Christophe Ramond ont rappelé la nécessité d’inscrire dans la loi son calendrier de réalisation, pour un lancement des travaux avant 2022. La Région Occitanie et le Département du Tarn ont d’ores et déjà annoncé leur intention de participer à la subvention d’équilibre, estimée à ce jour à 230 millions d’euros, respectivement à hauteur de 59,5 millions et de 31 millions d’euros.