ToulÉco Tarn

Publié le mardi 30 mai 2017 à 21h37min par Anne Marie Bourguignon

L’Union professionnelle artisanale du Tarn devient l’U2P

L’Union professionnelle artisanale du Tarn est devenue l’Union professionnelle des entreprises de proximité, dénommée U2P. Des chefs d’entreprises de proximité ont profité de cette nouvelle organisation pour proposer treize priorités aux candidats se présentant aux élections législatives.

Créée en 1975, bien après les deux autres organisations patronales interprofessionnelles, l’UPA a progressivement étendu son champ de représentation. Initialement, l’UPA est née de la volonté de trois grandes confédérations (Capeb – CNAMS –CGAD) de s’unir pour défendre les intérêts des entreprises de l’artisanat, « dans un monde patronal exclusivement soucieux du sort de la grande industrie et des PME, et face à une classe politique toute acquise à la cause des plus grandes entreprises », expliquent ses représentants.

Quelques décennies plus tard, plusieurs organisations professionnelles du commerce alimentaire de proximité et de l’hôtellerie-restauration rejoignaient l’UPA via la CGAD, étendant le champ de représentation de l’UPA à 1,3 million d’entreprises de proximité.

Depuis le 17 novembre 2016, l’U2P est désormais la première force patronale du pays puisqu’elle rassemble 2,3 millions d’entreprises des secteurs de l’artisanat, du commerce et des professions libérales, soit les deux tiers des entreprises françaises. Elle est désormais constituée de quatre composantes (Capeb, Cnams, CGAD, UNAPL) et fédère plus de 120 organisations professionnelles nationales.

Sous la présidence de Jean-Michel Camps, l’U2P Tarn est composée de Jean-Pierre Parquin, président CGAD Tarn, de Séverine Gil, présidente Cnams Tarn, de Jean-Michel Parayre, président UNAPL Tarn et de Philippe Fabbro, président de la Capeb du Tarn.

L’U2P du Tarn en chiffres :
L’Union professionnelle des entreprises de proximité pèse 19.273 entreprises dans le département dont 3726 entreprises du bâtiment, 1179 entreprises de l’alimentation, 2981 entreprises de réparation, transport, autres services, 1810 entreprises de fabrication, bois et ameublement, textile et travail des métaux et 9577 professionnels libéraux (santé, droit, technique et cadre de vie).
Elle rassemble dans le département 19.510 salariés dans le département et un millier d’apprentis.