ToulÉco Tarn

Publié le mardi 13 juin 2017 à 21h20min par Anne Marie Bourguignon

Innov’action 2017 : un drone pour piloter la fertilisation des cultures à Lavaur

Dans le cadre des journées Innov’action 2017, la chambre d’agriculture du Tarn a présenté des pratiques innovantes. Parmi les expérimentations, le pilotage de la fertilisation azotée des grandes cultures avec un drone, chez Christian Puel, du GAEC du Grand Cyprès a retenu (...)

Sur les hauteurs vauréennes, au Pech, les agriculteurs tarnais ont pu découvrir une innovation intéressante : l’optimisation de la fertilisation azotée sur les céréales, à l’aide d’un drone. Chargée de faire de la modélisation d’azote pour les agriculteurs, la société Airinov en a fait la démonstration d’après la carte de zonage pour le colza, les céréales à paille, et le blé, en l’occurrence.

Un expert droniste a ainsi pu faire des photographies qui détectent la biomasse de la culture qui sera ensuite traitée en dispensant l’azote juste à l’endroit où il y en a besoin et en temps réel. À quelque 40 à 70 km/h, le télépilote de ce drôle de drone a survolé les vingt-et-un hectares de blé dur cultivés par Christian Puel.

Une grande première dans le Tarn

« Pour aller vers une agriculture raisonnée, ce drone va nous permettre de vérifier le vrai potentiel en nous donnant des informations précises pour adapter notre méthode et ajuster les apports d’engrais », se réjouit l’agriculteur.
Celui-ci est également installé sur une cinquantaine d’hectares tout en céréales à Belcastel où il élève quelques bovins à viande, cultive des semences et valorise une aspergeraie en vente directe à la ferme. Ses produits sont par ailleurs présents dans le magasin Histoires d’éleveur, zone de Mélou, à Castres.

Avec les journées Innov’action, les chambres d’agriculture d’Occitanie démontrent leur capacité à initier et accompagner des projets innovants, grâce à leurs conseillers techniques présents sur le terrain. Cette innovation est souvent issue de la recherche fondamentale et appliquée mais existe aussi dans les exploitations, initiée par des agriculteurs pionniers, qui expérimentent et innovent de manière individuelle ou via des groupes de progrès.

Le défi : concilier compétitivité et usage de produits à faible impact sur l’environnement

« Face aux crises actuelles que traverse la production agricole, il est nécessaire d’y répondre par des mesures économiques d’urgence, indispensables au maintien du tissu rural, mais aussi plus durablement par l’innovation dans les exploitations agricoles », commente Denis Carretier, président de la chambre régionale d’agriculture d’Occitanie.

Vision totalement partagée par ses représentants qui font chorus : « Les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire sont le pilier de l’économie de la nouvelle Région, devant l’aéronautique et le tourisme. Pour autant, ces secteurs font face aujourd’hui à d’importantes crises. Le défi pour les agriculteurs est de concilier des entreprises agricoles compétitives et des systèmes de production à faible impact sur l’environnement et ainsi pérenniser leurs exploitations. Pour y arriver, l’innovation est primordiale ».
A.-M. B

Sur la photo : Chirstian Puel, agriculteur tarnais pionnier de l’utilisation de drone pour le pilotage de la fertilisation des cultures et le pilote de Airinov devant la parcelle à Lavaur. Photo AMB - ToulÉco

* Innov’action est un label porté par les chambres d’agriculture dans le cadre de journées portes-ouvertes dédiées à l’innovation pour une agriculture performante sur le plan économique, social et environnemental. Chaque année, agriculteurs, techniciens, élus et partenaires du monde agricole sont invités à venir découvrir des innovations mises en œuvre dans ces fermes.

Toutes les informations sur : http://www.tarn.chambagri.fr/innovation.html