ToulÉco Tarn

Publié le mardi 27 août 2019 à 18h00min par Philippe Font

Health Clic recouvre les prestations en souffrance des professionnels de santé

article diffusé le 16 avril 2019

La jeune entreprise tarnaise créée par Mélissa Tournier et Laure Médale proposent de recouvrir les soins impayés auprès des professions libérales de santé. Un dispositif unique dans le Tarn.

Devant leurs écrans d’ordinateur, Laure Médale et Mélissa Tournier traquent les impayés dus aux professionnels de la santé. A 30 et 27 ans, les deux jeunes femmes qui se sont rencontrées en 2013 lors de leurs études au CFA de pharmacie, ont lancé il y a quelques semaines leur propre société baptisée Health Clic. L’objectif de l’entreprise est de gérer les tâches administratives des professionnels libéraux et des pharmaciens et de gérer les feuilles de soins électroniques et du tiers payant via des outils de télétravail.

« A cause d’erreurs administratives, un code mal renseigné, un problème de mutuelle, beaucoup de professionnels de santé ont de l’argent dehors, notamment ceux qui acceptent le tiers-payant », expliquent les deux jeunes femmes qui ont mûri leur projet après quelques années passées comme préparatrice en pharmacie dans des établissements du Tarn. Le déficit et le manque à gagner peut s’élever à plusieurs dizaines de milliers d’euros. « Que ce soit pour une boite de Doliprane à 2,10 euros ou à un produit à 3000 euros, si le recouvrement n’a pas été fait au bout de dix-huit mois, c’est perdu pour le professionnel de santé », explique encore Laure Médale.

Un manque à gagner qui s’élève à plusieurs dizaines de milliers d’euros

Lors d’une récente expérience professionnelle dans une pharmacie, Mélissa Tournier a eu comme mission de réaliser ces recouvrements. « J’y consacrais trois heures par semaine, ce qui est peu, car ces opérations nécessitent beaucoup de concentration. Finalement ma patronne a fait appel à une société extérieure ». D’où l’idée des deux amies de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat en septembre 2018 et de créer la première société du genre dans le Tarn.

Face aux différents profils des professionnels, Health Clic adapte ses formules afin de coller au plus près de leurs demandes. Si les premières semaines ont été consacrées aux prises de rendez-vous et à la prospection, Health Clic a signé son premier contrat il y a quelques jours avec le magasin de matériel médical Mediprix Médical à Castres. Mélissa Tournier et Laure Médale espèrent arriver à un seuil de rentabilité « d’ici le premier semestre 2020 ».
Philippe Font

Sur la photo : Mélissa Tournier et Laure Médale, les fondatrices de Health Clic. Crédits : Philippe Font - ToulÉco