ToulÉco Tarn

Publié le mardi 3 avril 2018 à 17h00min par Anne Marie Bourguignon

La start-up tarnaise Citizen Farm cesse son activité

Créée en 2014, à Miolles dans le Tarn, où se trouvait son siège social, la SAS Citizen Farm, fabricant d’aquarium-potager a cessé son activité. Pierre Osswald, son fondateur, a annoncé il y a quelques jours sur le réseau Linkedin « qu’après cinq années de travail passionné, Citizen Farm c’est fini. Nous avons décidé de demander le placement en liquidation judiciaire ».

Sans donner réellement les raisons de l’arrêt de l’activité de la start-up tarnaise créée en 2014 et spécialisée dans l’aquaponie, une technique qui permet de cultiver des fruits et légumes avec un élevage de poissons, Pierre Osswald regrette de ne pas « avoir su faire face à certaines difficultés ». La société avait conçu un aquarium-potager intelligent, écologique, auto-suffisant et sans engrais chimique fabriqué à Marssac par Commaplast.

La première installation avait été inaugurée en 2016 au jardin Raymond VI à Toulouse. Parmi ses clients, Citizen Farm, qui employait quatre salariés, visait les entreprises, les collectivités et même les collectivités publiques. Elle voulait s’appuyer sur la vente du produit, la vente des légumes cultivés ou encore le leasing de l’appareil pour arriver à l’équilibre économique. La start-up ciblait également l’Europe et l’Amérique du Nord, notamment Montréal, pour exporter son modèle. Mais visiblement cela n’a pas suffi…