ToulÉco Tarn

Publié le mardi 22 octobre 2019 à 17h37min par Emilie Gilmer

Textile. Bandit Manchot donne une seconde vie aux peaux de cuir

Créée il y a dix ans à Graulhet, la société Bandit Manchot utilise les peaux de cuir issues de grandes maisons et destinées au rebut pour créer des objets de maroquinerie. Un concept original, qui valorise le savoir-faire tarnais.
À l’heure où les ateliers du cuir graulhétois ouvrent leurs portes au grand public [1], la société Bandit Manchot illustre avec brio le renouveau de la filière. Tout a commencé il y a dix ans grâce à l’idée originale de trois passionnées de mode et d’arts décoratifs : une Graulhétoise, Marie-Laure Biscond, (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte