ToulÉco Tarn

Publié le mardi 11 avril 2017 à 19h30min par Anne Marie Bourguignon

Albi’up : Le premier concours de créations d’entreprises innovantes dans le Grand Albigeois

article diffusé le 24 janvier 2017

Co-organisé par le Grand Albigeois, la technopole Albi-InnoProd, la CCI du Tarn et Mines Albi, Albi’up, le premier concours de créations d’entreprises innovantes dans le Grand Albigeois, est doté d’une enveloppe de 80.000 euros.

Les lauréats Albi’up* pourront se partager une enveloppe globale de 80.000 euros** pour financer tout ou partie de leurs projets, dans n’importe quel domaine.
Les projets en lien avec l’économie numérique, les matériaux, les énergies, l’artisanat d’art feront l’objet d’une attention particulière : que ce soit dans la catégorie émergence (pour des lycéens, des étudiants ou des diplômés depuis moins de deux ans) ou dans la catégorie porteur de projet (pour toute personne physique dont le projet doit générer ses premiers revenus à l’horizon d’un an).
Les projets seront jugés sur leurs potentialités d’innovation et de créativité, qu’il s’agisse de services, de procédés ou de produits.

À cette dotation financière s’ajoute un accompagnement des professionnels pour aider un projet innovant à se concrétiser jusqu’à la création d’entreprise.
Les lauréats de la catégorie porteur de projet pourront faire l’objet d’une audition du comité de sélection Innoprod Start, assortie d’une possibilité d’hébergement, d’accompagnement business, de couverture sociale etc..

Créée pour promouvoir l’innovation territoriale et accompagner le développement des start up, la Technopole Albi-InnoProd a permis l’émergence de plusieurs start up grâce sa couveuse innovation, InnoProd Start. Parmi ces start up, on peut citer Ympact, Securbox ou encore Sapoval.
Elle a également mis en place et cofinancé le projet InnoProd Lab qui a permis au FabLab grand public, opéré par l’association ACNE, de s’installer et se développer.

Déjà cinq dossiers sont déposés pour le concours Albi’up et treize étudiants-entrepreneurs sont suivis par Tarn’up dans le département.
Philippe Bonnecarrère, président de la communauté d’agglomération (C2A), apprécie, lui aussi, ce coup de pouce : « Nous espérons que ce type d’aide va permettre à de jeunes porteurs de projets, nationaux, régionaux de se développer sur notre territoire ».

* Les dossiers de candidature doivent être téléchargés sur grand-albigeois. fr ou albi-innoprod.com, remplis et renvoyés au plus tard le 28 février avant minuit. Une journée « est-ce que mon dossier est OK ? » sera organisée en février. Les jurys de sélection des finalistes se réuniront courant mars pour une désignation des lauréats, avant le 31 mars. Président du jury, Christian Desmoulins. Une attention toute particulière sera portée aux projets en lien avec l’économie numérique, les matériaux, les énergies, l’artisanat d’art.
**Dans la catégorie émergence les aides vont de 1.000 à 3.000 euros et dans la catégorie porteur de projet innovant elles vont de 3.000 à 20.000 euros