ToulÉco Tarn

Publié le mardi 24 novembre 2015 à 18h49min par Anne Marie Bourguignon

Albi. La ville et le département se partagent la gestion de l’aérodrome

Suite au désengagement de la CCI du Tarn* qui participait depuis trente-cinq ans à la gestion de l’aérodrome, la ville d’Albi et le département du Tarn ont décidé de maintenir cet équipement et de le financer à deux.

Cette nouvelle structure, reprendra, donc, en direct, la gestion de l’aérodrome à compter du 1er janvier 2016 et recevra de la part du département la subvention d’équilibre. Le 31 décembre 2015, l’ancienne structure du syndicat mixte pour la gestion et le développement de l’aérodrome civil d’Albi-Le Séquestre s’éteindra donc statutairement. Le budget primitif de fonctionnement est de l’ordre de 250.000 euros pour financer les quatre emplois (trois contrôleurs, un technicien) et la maintenance du site.

Geneviève Pérez, présidente du syndicat mixte confirme la création d’un nouveau budget annexe : « La ville reprend l’aérodrome en régie dans la perspective de faire perdurer cet outil primordial pour l’économie d’Albi ». Adopté sur le principe, ce budget sera détaillé lors du prochain conseil municipal, qui aura lieu le 14 décembre. Le dernier de l’année 2015.

Si les vols réguliers sur Paris ont été supprimés dès 1995, les vols commerciaux, privés ou d’affaires représentent, aujourd’hui, 16.000 mouvements (atterrissages, décollages) par an.
A.-M. B

Photo aérienne de François Guibilato : la piste de l’aérodrome d’Albi traverse le site de l’autodrome. DR.

* Le motif de cette décision vient du fait « qu’aucune perspective concrète de développement d’activité économique n’a été proposée sur l’aérodrome d’Albi-Le Séquestre et que la CCI doit opérer en 2016 et 2017 des choix drastiques en matière de participations financières, liés à la baisse de ressources ». La ville d’Albi, qui, elle aussi, connaît des baisses importantes de dotations d’Etat, considère au contraire qu’un tel équipement est un réel atout pour le développement économique de son territoire.