ToulÉco Tarn

Publié le mardi 1er décembre 2015 à 21h13min par Anne Marie Bourguignon

Albi. La fac Champollion devient institut national universitaire

Le centre universitaire Champollion devient Institut national universitaire, au premier décembre.

Grâce à cette reconnaissance académique, le centre universitaire albigeois va pouvoir exercer directement toutes les missions d’enseignement supérieur et de recherche dans le cadre de l’Université fédérale de Toulouse-Midi-Pyrénées.

Un nouveau statut riche en opportunités

Reconnu comme un atout supplémentaire pour le territoire, ce changement d’ appellation en Institut national universitaire Champollion suscite d’heureuses réactions des élus de l’Albigeois comme des enseignants et des étudiants.
Ce statut ouvre, en effet, de nouvelles et réelles opportunités à l’établissement, parmi lesquelles la délivrance et l’accréditation de nouveaux diplômes.

« Cette évolution récompense un travail de longue haleine, engagé depuis de nombreuses années », commentent les premiers, qui assurent que « des investissements conséquents sont mobilisés par les collectivités locales depuis la création de Champollion en 2002. Ils ont permis à la communauté éducative de développer dans l’établissement les formations et les activités de recherche les mieux adaptées ».

« Nous avons la conviction que ce nouveau statut favorisera le rayonnement national, voire international de l’Université Champollion. Nous attendons maintenant le soutien des institutions régionales pour lui permettre d’accéder à la qualité de membre à part entière de l’Université fédérale de Toulouse et conforter ainsi sa place dans le paysage universitaire de Midi-Pyrénées », précisent Stéphanie Guiraud-Chaumeil, maire d’Albi, vice-présidente de la communauté d’agglomération de l’Albigeois et Philippe Bonnecarrère président de la C2A et sénateur du Tarn.

Reconnaissance académique et autonomie renforcée

La stratégie de développement de l’économie de la connaissance du Grand Albigeois porte ses fruits. Avec plus de 5.500 étudiants, une offre de formation de qualité et des résultats reconnus nationalement, Albi est aujourd’hui le deuxième pôle d’enseignement supérieur et de recherche en Midi-Pyrénées.

Pour les représentants du campus Lapérouse : « Le nouvel établissement sera désormais accrédité pour délivrer les diplômes de Licence, Licence professionnelle, Master et le titre d’Ingénieur. Cette évolution ouvre également de nouvelles perspectives en matière de structuration des activités de recherche (labellisation d’équipes et développement de nouveaux partenariats avec les laboratoires toulousains). Au sein de l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, l’Institut national universitaire Champollion bénéficiera d’une place consolidée par sa position d’associé renforcé qui lui permettra de faciliter ses partenariats ».
A.-M. B

Photo D.R. crédit Grand Albigeois

* L’Institut national universitaire Champollion devient, aujourd’hui, le premier Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) hors métropole toulousaine. Par sa présence sur le territoire, il participe dans une logique de complémentarité à l’équilibre de l’enseignement supérieur et de la recherche en région. La démocratisation de l’accès à l’enseignement supérieur se conjugue avec le développement d’actions de recherche, de transfert et de diffusion de la connaissance. Créé en 2002, l’établissement a doublé ses effectifs avec près de 4000 étudiants accueillis à la rentrée 2015. Cette nouvelle étape est aujourd’hui le signe de sa maturité, ainsi que la marque de reconnaissance de l’investissement de l’ensemble des personnels et partenaires pour son développement.