ToulÉco Tarn

Publié le mardi 9 janvier 2018 à 20h00min par Anne Marie Bourguignon

Gaillac : bon crû pour la première édition du Festival des lanternes

A peine quinze jours après son ouverture, le premier festival des lanternes chinoises de Gaillac « Fééries de Chine » avait déjà accueilli 30.000 visiteurs dont 10.000 enfants. Un record en cette période hors vacances scolaires. 143.679 billets ont été vendus pour 120.000 visiteurs à ce (...)

Plus de 12.000 visiteurs viennent chaque soir admirer tout au long de la balade féérique autour des cinq cents sculptures de lumière qui font vibrer dès la nuit tombée le Parc Foucaud à Gaillac. Tandis que certains visiteurs assistent au spectacle de l’Opéra de Sichuan, d’autres découvrent le marché artisanal traditionnel chinois ou dégustent les spécialités gastronomiques.

Alors que la prévente totale s’élevait à 52.000 billets payants, la seule journée du samedi 9 décembre a totalisé près de 10.000 visiteurs, une fréquentation record qui a nécessité l’adaptation du dispositif d’accueil et d’accès à l’entrée. Comme pour accueillir quelque 150 groupes venus d’Occitanie mais aussi de toute la France. Près de 200 bénévoles ont été mobilisés.

Les retombées économiques vont de pair. Installés sur le marché de Noël, les restaurants éphémères du festival ont servi 120 couverts par soirée. Ce qui représente un taux d’occupation record dans l’hôtellerie (près de 80% sur les chambres d’hôtes à proximité et à Albi) et la restauration avec trois ou quatre services par soir. Et cela va durer jusqu’au 31 janvier, date de la clôture du Festival des lanternes.
A.-M. B
Photo AMB - ToulÉco

1 Commentaire

  • Le 14 janvier à 14:57 , par peyre

    Bonjour. Tant de visiteurs …et combien ont pu admirer ce spectacle ? En tout cas pas nous qui, hier soir, nous sommes présentés avec nos billets après 1h de route et 2h de bouchons et après avoir attendu longtemps une navette (que nous avons fini par croiser bondée), 20 mn de marche pour enfin arriver et nous faire refouler par la Police car une file d’attente de 2h s’était formée et il était trop tard pour l’ entreprendre car le festival aurait été terminé ! Quant aux billets….pas remboursables ! Alors pourquoi ne pas afficher complet aux réservations quand c’est plein à craquer ??! Un gain d’argent pour la commune ? Les prestataires du spectacle ? En tout cas, une Belle Escroquerie pour beaucoup de personnes !

Répondre à cet article